1 mois

Non, ça ne fait pas 1 mois que j’ai délaissé le blog.
Non, ce n’est pas non plus la durée de vie de ce blog.
Non, ce n’est pas le temps qu’il reste à vivre pour ce blog.

C’est tout simplement l’âge de mon petit geek : Arthur.
A vrai dire, cela fait 1 mois et 1 jour que je suis devenu papa. J’avais prévu d’écrire cet article hier, pour les 1 mois du mini geek (11 septembre), mais la procrastination a eu raison de moi (et un petit peu la fatigue).

Les journées passent a une vitesse folle, les jeunes parents comprendront (et les autres aussi).
Nous avons quand même la chance d’avoir des nuits plus que correctes depuis le retour de la maternité. En gros, Arthur fait des nuits de 0h à 6h, avec quelques pics de 23h à 7h. Les parents apprécieront (et rageront) cette phrase.

Par contre, le rythme de vie de la maison est complètement calé sur lui (ce qui est normal hein) et du coup, complètement saccadé : alternance de sommeil et repas toutes les 3 heures environ. Rien d’anormal, tout va bien, mais il faut s’habituer à cela et caler toutes les activités extra-bébé dans ces créneaux, c’est ça le plus fatigant pour nous pour le moment : trouver notre rythme de vie de famille.

Donc après 1 mois, une routine commence à se mettre en place et j’ai un peu de temps pour taper ces quelques lignes et rassurer la personne (oui, il doit y en avoir une, ou alors un bot Google qui traîne…) qui me lit : je suis encore en vie, le blog aussi et je vais continuer mon activité domotique à la maison.

La domotique chez nous suit son cours d’ailleurs, avec quelques nouveaux matériels et une implication un peu plus grand dans la communauté Gladys. Normalement, je vais réécrire entièrement le module Netatmo pour avoir quelque chose de plus simple à l’installation (l’utilisation, ça se fait tout seul déjà) mais aussi d’autres modules dès que j’aurai appris à coder correctement tout ça. Malheureusement, ça va prendre du temps

Avec cette transition en douceur au niveau de la météo, c’est parfait pour nous à la maison pour gérer, en partenariat avec Gladys, les températures de nos pièces. Pour le moment, pas de chauffage en route.
Ceux qui connaissent la maison savent que notre chauffage principal est un poêle, avec des appoints dans les deux chambres et salle de bains (sèche-serviettes). Du coup, j’appuie pas sur un bouton pour lancer le chauffage dans la maison avec une consigne, il faut attendre le bon moment et Gladys m’aide à cela en suivant les températures de chaque pièce sur 24h : le comportement dans la nuit est important afin de savoir si ça ne chute pas trop mais également savoir si la journée remonte correctement (et assez rapidement) les températures.
J’ai fixé comme limite la barre des 17°C, si cette température se maintient, pas de chauffage. Et selon le moment de la journée où elle est dépassée (ça devrait être en fin de journée et la nuit), le poêle sera lancé pour glisser tout doucement sur l’hiver et sur un chauffage en continu.

Photo by Simon Matzinger on Unsplash

Hamtaro Écrit par :

En fin de trentaine, je lance tout juste une activité d'élevage de geek avec ma compagne...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.