Netflix : Je ne suis pas un homme facile

Les films Netflix, j’en ai vu quelques uns : des bons comme des mauvais, des très bons pas assez et des très mauvais un peu trop malheureusement. Donc quand je tombe sur un bon film, je suis sympa, je diffuse l’information.

J’ai dit bon, pas très bon…
Cette comédie « romantique » avec pour titre Je ne suis pas un homme facile, dont le héros est interprété par Vincent Elbaz, fait donc parti des bons films présents sur Netflix et il a la particularité d’être français. Je précise qu’il s’agit d’un film Netflix et non d’un film produit par quelqu’un d’autre présent dans leur catalogue.

On est clairement dans la comédie avec un fond de romance et une grosse partie de critique sociale, faut pas être devin pour comprendre que le film parle de la place de la femme au sein d’une société masculine (ou de l’homme tout simplement parce qu’un homme doit aussi répondre à des attentes dans une société masculine…).
Quoi de mieux que de renverser la situation afin de mettre en avant les défauts : changer le point de vue permet toujours d’observer une situation sous un autre œil.

Et ça marche.
Mais pour que ça marche, il a bien sûr fallu prendre les extrêmes sinon, ça n’aurait pas été flagrant et les situations n’auraient pas tournées au ridicule pour provoquer le rire dans certains cas, mais aussi l’interrogation.
Vincent Elbaz est un bon vieux coureur de jupons, légèrement macho qui va se retrouver dans une société inversée. Je dis légèrement macho parce que mine de rien, passé la surprise de se retrouver dans une société féminine, il va faire en sorte de vivre ainsi et de répondre aux codes imposés par cette société : il va comprendre que c’est compliqué.

Ca se laisse largement regarder. La fin laisse un peu à désirer mais c’est pas insupportable non plus.
Je ne vais pas cacher que j’aime bien Vincent Elbaz, ce rôle est parfait pour lui et petit plus, il y a aussi Blanche Gardin, une humoriste / actrice que j’avais découvert il y a quelques années au Jamel Comedy Club et qui maintenant est un peu partout.

Bref, si vous savez pas quoi faire de vos jours fériés du moi de mai, vous pouvez y aller.

 

Hamtaro Écrit par :

Geek trentenaire bientôt papa.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire