Split : le dernier film de M. Nigth Shyamalan

Twitter Facebook Google+
18 Mar 2017

 Environ 2 minutes de lecture

Je suis bien content d’écrire un article au lieu de faire une vidéo pour présenter ce film (et je suis pas sûr que ça arrive un jour).

En effet, j’arrive toujours pas à prononcer correctement en une fois le nom du réalisateur : M. Night Shyamalan. Ca pourrait être pire vous allez me dire, il aurait pu conserver son nom d’origine indienne : Manoj Nelliyattu Shyamalan

Au moins dans la plupart des noms de ses films, il fait très court : Sixième sens, Incassable, Signes, Le Village et Split pour cette année par exemple. Evidemment sa carrière ne se résume pas à ces titres, il en a fait d’autres mais ce sont ceux qui me viennent tout de suite à l’esprit quand on me parle de lui.

Pour ce dernier film, Split, il fait dans le genre qu’il apprécie, un mélange de réel avec une touche de mystique, voir de fantastique.

Il a donc choisi pour Split un axe psychologique reposant sur les mystères du cerveau humain, associé à du kidnapping, de la séquestration et bon, avouons-le, un peu d’horreur. Un bon petit cocktail qui vous mettra dans une bonne ambiance au cinéma, on ne ressort pas de la salle avec le même sourire qu’en étant aller voir Bienvenue chez les Ch’tis. Il y a un sourire parce que le film est plaisant mais derrière, on se pose quelques questions sur l’homme en général et sur l’esprit tordu de M. Night Shyamalan.

Split

  • 2017
  • 1h57min
  • Thriller

Les fractures mentales des personnes présentant un trouble dissociatif de la personnalité ont longtemps fasciné et échappé à la science, il se dit que certains peuvent également manifester des attributs physiques uniques pour chaque personnalité ; un prisme cognitif et physiologique dans un seul être. Kevin a manifesté...

Voir la fiche BetaSeries

Au niveau du casting, la prestation de James McAvoy (Jeune Charles Xavier dans les derniers X-Men notamment) est bien évidemment très bonne, le mec arrive à alterner entre personnalités différentes sans trop d’accessoires et on sent tout de suite la différence avec les expressions, postures. Au niveau du casting féminin, et rôle principal, Anya Taylor-Joy est pour moi une découverte et je suis tombé sous le charme. J’ai mis la main sur un fond d’écran ci-dessous, libre à vous de le prendre.

Anya Taylor-Joy<figcaption class="wp-caption-text">Anya Taylor-Joy (1920*1080)</figcaption></figure>

Tcho, Hamtaro.


Twitter Facebook Google+