Mon avis et test du clavier Logitech K760 pour Mac

Lire

J’avais dit que le prochain article serait plus tôt : loupé.
J’avais également dit que le prochain serait plus personnel : loupé.

C’est donc après trois mois d’absence et beaucoup d’occupations que je prends mon clavier (personnage principal de cet article) à deux mains et que j’attaque la rédaction.
Comme je l’ai suggéré dans ma parenthèse ci-dessus, je me suis enfin décidé à changer de clavier et j’ai lâchement abandonné mon clavier numérique d’origine de l’iMac. Honte sur moi…

Honte parce qu’il faut bien l’avouer (et ce n’est pas mon côté fan boy qui s’exprime), le clavier Apple est une pure merveille, que ce soit visuellement ou à l’utilisation. Mais le geek est comme ça, il a besoin de changement (après 3 ans d’utilisation tout de même).

J’avais donc beaucoup d’hésitations entre passer sur une autre marque ou rester chez Apple, passer en “sans fil” ou non, et enfin garder la partie numérique ou réduire la taille du clavier. J’ai fait la totale…

Etant joueur depuis de longues années, mon instinct ne voulait pas de “sans fil”. J’ai su le raisonner et lui dire tout de même que cela faisait quelques temps maintenant que la technologie était sortie, qu’elle avait fait ses preuves et surtout qu’elle a dû apprendre de ses erreurs.
Reste maintenant la partie numérique
Encore une fois le joueur ne voyait que les touches en moins, la suppression de quelques “binds”, l’impossibilité de changer rapidement d’équipements en jeu et autres joyeusetés. Encore maintenant, je crois que cette partie existe toujours chez moi, je fais avec mais c’est évidemment ce qui me manque sur l’actuel clavier. Je crois que je vais devoir palier à ce petit problème par l’achat d’une souris orientée MMO, vous savez, celles avec plein de boutons sur le côté…

Il serait peut être temps de parler du produit…
Le Logitech K760 est donc mon nouveau clavier. Il est sans fil (en bluetooth directement reconnu par le Mac), sans partie numérique et bien évidement c’est un clavier Mac avec toutes les touches propres à Apple.
Ah ! Et oui, une petit particularité, il est solaire

Logitech K760

J’avoue, c’est cette petite particularité qui a séduit le geek : absence de piles (bien qu’un clavier peut certainement tenir un an sans les changer). Un voyant permet de savoir selon sa couleur si le clavier est chargé ou a besoin de l’être : petit défaut au passage, une jauge sur le clavier aurait pu être intéressante. Celle-ci est disponible sur le Mac en installant le centre de contrôle de Logitech, chose que je vous conseille fortement si vous voulez jouir pleinement des touches de fonctions et F en même temps.
Le clavier est associable à trois matériels différents, reconnus rapidement avec les touches F1, F2 et F3. Ce petit clavier va aller parfaitement avec mon futur iPad mini…

Côté finition, le clavier est beau, sobre et efficace. La finition des touches est en-dessous de celle du clavier d’origine Apple, ou plutôt, elle est différente. Les touches présentent un peu de jeu qui rappelle le touché des vieux claviers, mais avec la profondeur des touches de portables. Bref, c’est une sensation bizarre mais vite agréable lors de la saisie, je prends beaucoup de plaisir en rédigeant cet article (oh le coquin…).

Niveau batterie, je pense que la chose est au point, Logitech annonce une utilisation de trois mois sans charge. Chose plus ou moins impossible (l’absence de charge), parce que le bougre se recharge à la lumière naturelle mais également artificielle. Alors à part vivre dans une grotte pendant 3 mois…

En conclusion, je suis séduit. Logitech sait très bien que le client Apple est très dur à satisfaire et il a su faire un produit attractif avec une très bonne qualité. Reste à voir si la durée de vie est intéressante.
Je vous le conseille pour Noël, il risque de faire plaisir à tout bon geek, un poil fan boy. Il faut compter environ 80€.

Tcho, Hamtaro