Clip : Manu Larrouy – Mec à la cool

Format Vidéo

Lire

Manu Larrouy - Mec à la coolL’été dernier, avec Elodie, j’avais assisté à une soirée de concerts aux Francofolies et nous avions eu le droit à un petit jeune qui faisait sa première scène : Manu Larrouy. Bizarrement, un caméraman tournait autour de lui et faisait des plans étranges avec un bocal et un poisson rouge. Encore plus bizarre, Elodie et moi avons reconnu François Pécheux (Animateur télé sur W9) en train de faire ce tournage…

Nous avions pensé qu’il faisait un reportage sur cet artiste, ou sur les jeunes talents plus généralement. Et aujourd’hui, en fouillant dans mes vieux mails, je tombe sur le clip de Manu Larrouy et je découvre que son réalisateur n’est autre que François Pécheux. Vous trouverez donc quelques plans ici et là des Francofolies de La Rochelle et notamment toute la fin du clip. 😉

A part cela, sa prestation sur scène était sympathique et le morceau en question dans cet article : Mec à la cool, vaut le coup d’être écouté. C’est une chanson à texte, une chanson engagée sur la situation politique et sociale en France. Je vous laisse admirer le clip ci-dessous. 😉

Petit artiste très sympathique dont je vais surveiller la sortie de son album en Janvier 2009, je pense en reparler sur Customtaro si cet album est aussi plaisant que ce single. 😉

TCho, Hamtaro.

Lien : site officiel de Manu Larrouy

Coup de coeur : Metallica – S et M

Lire

Metallica - M & SDepuis presque 10 ans maintenant, je m’écoute régulièrement un album d’un groupe mythique : Metallica. C’est tout jeune que je suis tombé sur cet album dans la chambre de mon frère (Mon frère a beaucoup influencé ma culture musicale…) et depuis, il ne me quitte plus et ressort de temps en temps pour mon plus grand plaisir. Je peux me le passer en boucle pendant plus d’un mois sans aucuns soucis et même au moment de vous écrire cet article, je l’ai dans mon casque… 🙂

L’album S & M de Metallica est un double album live, rien de particulier pour le moment, en compagnie de l’orchestre symphonique de San Francisco. Ce savant mélange de metal, au sens large du terme, de mélodies symphoniques, d’ovations du public et de reprises en choeur de refrains serait capable de mettre la chair de poule à un pingouin. La qualité pourrait ne pas paraître excellente à certains voir médiocre, cela reste un live mais ce mélange est de toute beauté et je vous merde ! 😉

J’ai cherché toute la journée un moyen légale de partager avec vous cet album en parcourant Deezer et autres sites de ce genre, mais pas moyen de mettre la main dessus. C’est au moment d’abandonner que j’ai croisé une vidéo sur Youtube et me suis rendu compte qu’une version DVD était sortie. J’ai donc changer mes critères de recherche pour me tourner vers les vidéos et bingo !
Plusieurs utilisateurs de Youtube avaient créé des playlists regroupant tous les morceaux présents dans l’album et le DVD. Seul petit hic, Youtube ne propose pas de lecteur exportable de playlists comme Dailymotion. Heureusement Widgetbox est venu à mon secours et vous pouvez observer le résultat ci-dessous.

Une préférée ?
Je vous conseille de vous procurer ce magnifique album, presque 10 ans que je l’ai et je l’écoute encore. Je pense que c’est un bon investissement… 😉

TCho, Hamtaro.

Noir Désir revient avec deux titres gratuits

Lire

Pochette Noir Désir : Gagnants / Perdants et Le temps des cerisesJ’avoue franchement être de ceux qui attendaient le retour de Noir Désir depuis la mise en liberté surveillée de Bertrand Cantat. Bien évidemment, j’ai été contre cet accident horrible qui lui est arrivé et ne cautionne pas du tout son acte. Vous noterez que je parle d’accident mais que je ne défends pas non plus le chanteur. Pour moi, il y a erreur de sa part d’avoir battu sa compagne et malheureusement pour elle et lui, ils ont payé le prix fort chacun à leur manière

Aujourd’hui, il est dehors et heureusement pour les fans, il n’a pas perdu goût à la musique (Chose que j’aurais pû largement comprendre…). Le groupe Noir Désir est donc de retour depuis la sortie ce mercredi 12 novembre de deux titres gratuits au téléchargement sur internet : Gagnants / Perdants et Le temps des cerises. Il s’agit de morceaux influencés par l’actualité et l’album n’est pas encore prévu pour le moment mais Noir Désir y travaille.
Voici ce que l’on peut trouver sur leur site officiel à propos des deux titres.

La chanson, « Gagnants / Perdants » a été enregistrée par Noir Désir, en réaction au contexte actuel, politique et humain dans toute l’acceptation du terme. Impossible d’attendre pour la mettre à disposition.

De la même façon ,« Le temps des cerises » est né d’un désir subit, d’une urgence même, il ne s’est pas passé 24 heures entre le fait d’y penser et la fin de l’enregistrement. Sa réalisation avec les personnes qui étaient là dans l’instant est le fruit du naturel, de l’amitié, de l’amour de la musique et de la conscience de ce que représente cette chanson symboliquement dans une époque comme la nôtre aux antipodes de ce fameux « Temps des cerises ».

Estelle et Romain Humeau, du groupe Eiffel ont immédiatement mis la main à la pâte avec toute leur générosité: il fallait le faire ici et maintenant , pour que toute cette urgence puisse être captée sur le champs. C’est la conviction que l’association de ces deux « histoires » conjuguées a du sens qui nous pousse, sans prétention, à l’offrir dès aujourd’hui en téléchargement gratuit à l’occasion de la réouverture de notre site .

A part ça, Noir Désir est au travail…

Source : noirdez.com

Je vous propose d’écouter sur Customtaro ces deux nouveaux titres mais également de les télécharger. En effet, le site officiel est attaqué par tous les internautes et il est extrêmement difficile de se les procurer. J’ai dû batailler une bonne heure pour télécharger les 11 Mo et quelques de fichiers…
Sur ce, je vous souhaite une bonne écoute et un bon téléchargement. 😉

Télécharger “Noir Désir - Gagnants / Perdants” gagnants-perdants.mp3 – Téléchargé 46 fois – 6 MB

Télécharger “Noir Désir - Le Temps des Cerises” le-temps-des-cerises.mp3 – Téléchargé 41 fois – 4 MB

Les mélodies sont magnifiques, sans parler du texte, et la voix de Bertrand Cantat à quelque chose d’intense, comme si l’on sentait son expérience passée, sa tristesse. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ces deux morceaux avec une préférence tout de même pour Gagnants / Perdants : vivement l’album !

TCho, Hamtaro.

Lien : site officiel de Noir Désir

Départ pour Paris : LAN Urban Terror France

Format Vidéo

Lire

LAN Urban Terror FranceMes contacts FaceBook le savent déjà et je me devais de vous le dire : Elodie et moi bougeons sur Paris ce week-end pour participer à la LAN Urban Terror France. Techniquement, il n’y a que moi qui joue mais Elodie sera présente pour l’occasion.

Histoire de situer les choses, bien que j’aurais aimé faire un article dédié à cette activité personnelle, je fais parti d’une team (Equipe de jeu, traduction pour les non-geeks… 😉 ) d’Urban Terror, un FPS (First Person Shoot) ressemblant à Counter Strike mais beaucoup plus rapide, multi-plateformes (C’est à dire que le jeu tourne sous Windows, Mac et Linux.), basé sur le moteur de Quake et gratuit.

D’ailleurs, je vous invite à découvrir ce jeu en le téléchargeant sur le site officiel d’Urban Terror et à venir jouer sur les serveurs. 😉

 

Bref, je me rends sur Paris ce week-end pour rencontrer les autres joueurs francophones et me réunir avec ma team : les #UbU#, une team qui recrute (Pas pour le moment. 😉 ) des joueurs jouant sous Ubuntu et plus largement sous Linux. 😉

La Lan se déroule au Milk d’Opéra du samedi 8 novembre à 20h au dimanche 9 novembre à 8h. Nous serons environ 80 personnes, tout un étage sera réservé pour l’occasion et ça promet d’être excellent !
Si vous êtes parisiens et que vous avez toujours rêvé de me voir, vous pouvez toujours passer faire un coucou : je porterai un t-shirt noir avec marqué dessus « #UbU#Hamtaro« . Sinon, ce sera l’occasion pour vous de voir un groupe de fanatiques jouer entre eux sur des PCs à un excellent jeu. Il y aura la présence d’excellents joueurs (Dont moi. 😉 ) dont quelques membres de l’équipe de France d’Urban Terror.

J’ai vraiment hate d’y être, nous prenons le train ce soir et je rapporterai bien sûr énormément de photos et peut être même que j’écrirai en direct de la salle.
Pour obtenir des informations sur l’évènement, vous pouvez aller voir du côté du site officiel de la communauté française d’Urban Terror mais il faut savoir que les inscriptions sont terminées. 😉

TCho, #UbU#Hamtaro.

Liens :

Mon avis sur Quantum Of Solace

Format Vidéo

Lire

Quantum Of Solace

Samedi soir, Elodie et moi avons décidé sur un coup de tête d’aller voir le dernier James Bond incarné par Daniel Craig : Quantum Of Solace. Coup de tête ou plutôt impatience puisque nous avions prévu d’y aller dimanche dans la journée (Séances moins chères 🙂 ).
Je dois vous dire tout de suite que je suis ravi de ne pas avoir pu résister plus longtemps à la tentation. Je crois même être devenu gay tellement je suis admiratif devant Daniel Craig et son charme, que dis-je, sa classe débordante de tous les pores de sa peau. Un James Bond blond aux yeux bleus : grand fan de Sean Connery, j’étais le premier à crier au scandale mais Casino Royal m’avait vite fait ravaler mes paroles et j’attendais avec impatience ce nouvel opus.

Même s’il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l’organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu’ils avaient imaginé…
Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d’affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d’une mission qui l’entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l’une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l’organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…
Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu’il s’approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l’avance sur la CIA, les terroristes
et même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l’organisation…

Source : allocine.com

Je ne vais malheureusement pas dire que du bien sur ce film et être un poil objectif : le scénario est un peu léger. Cette petite erreur de parcours est très bien compensée par de magnifiques plans, de superbes scènes d’action avec de belles poursuites et surtout une ambiance du film superbe. Mais, car il y a un mais, l’histoire est laissée sur le côté…

Pour comparer à Casino Royal, je mettrais tout de même le film au même niveau. La réalisation est parfaite, le jeu des acteurs est pas mal du tout (Mathieu Amalric est superbe en méchant.) mais les James Bond girls ne sont pas spécialement à mon goût.

Un grand bravo donc au réalisateur, Marc Forster, et je vous conseille bien sûr d’aller le voir. Les fans de James Bond seront ravis mais il existe toujours les « contre-Daniel-Craig », ceux qui n’ont pas changé d’avis sur l’incarnation de James par un blond…

TCho, Hamtaro.

P.S. : Daniel, je t’aime !