Bruno Guillon et Camille sur Virgin Radio

Lire

Bruno Guillon et CamilleEn ce moment, je fais régulièrement la navette entre Rochefort et La Rochelle pour déposer Elodie à son boulot. J’ai donc le plaisir d’écouter la radio dans la voiture comme pas mal de monde entre 6h et 9h, et entre 17h et 20h. Ce sont deux tranches horaires très importantes et il est donc normal que les différentes radios fassent entrer leurs animateurs vedettes.

En ce qui me concerne, j’écoute régulièrement Virgin Radio (Anciennement Europe 2) avec Cauet le matin et un petit couple d’animateurs en fin de journée : Bruno Guillon et Camille. Cauet, j’aimais beaucoup il y a quelques années mais maintenant, je ne sais pas si c’est parce que je vieillis, je le trouve vraiment lourd…
Par contre, j’ai un vrai coup de coeur pour les deux acolytes de fin de journée sur cette même radio et c’est pourquoi je vous en parle.

Bruno Guillon n’est pas totalement inconnu notamment au niveau de la télévision. Il a animé quelques temps une émission sur TPS Star mais aussi sur Comédie et il a fait ses débuts sur TF1. Actuellement, il anime une émission sur NRJ12.
Au niveau de la radio, il est resté pendant 10 ans sur NRJ en compagnie de Manu Payet pendant 3 ans, pour arriver cette année sur Virgin Radio.

Alors si comme moi vous êtes en voiture (Ou chez vous à rien faire !) entre 17h et 20h, je vous conseille de les écouter un petit moment. Leurs jingles sont excellents, surtout celui qui introduit leur émission, il est basé sur le générique de New York Police Judiciaire (New York District).

Tcho Hamtaro.

Sources : fr.wikipedia.org
Photos : www.radioactu.com

Mon avis sur Les chimpanzés de l’espace

Format Vidéo

Lire

Les chimpanzés de lespaceL’ ADN du chimpanzé est proche de l’homme à 99%, c’est pourquoi cet animal a eu l’immense honneur lors de la guerre des étoiles (La version politique URSS / USA, pas la version cinéma…) de servir de cobaye à échelle humaine. Bien avant la sortie officielle de singes dans l’espace, la chienne russe Laïka avait déjà posé ses pattes dans l’espace le 3 novembre 1957 pour quelques heures seulement puisqu’elle est morte à bord de la navette…

Pour en revenir aux singes (Singes au sens large de la race, il s’agissait d’un rhésus et d’un saïmiri mais pas encore d’un chimpanzé), les premiers à sortir de notre atmosphère le 17 décembre 1958 étaient américains et je ne sais pas s’ils ont connu le même sort que Laïka. En ce qui concerne les chimpanzés, le premier à faire un aller-retour le 31 janvier 1961 dans l’espace se nomme Ham. Il a eu une longue et heureuse vie jusqu’au 19 janvier 1983, jour de sa mort.

25 ans après sa mort et 47 ans après sa sortie dans l’espace, John H. Williams, producteur de Shrek, n’a pas hésité à faire jouer le petit-fils de Ham dans un film d’animation : Les chimpanzés de l’espace. Et oui, tout ça pour vous dire que je suis allé au cinéma hier soir…

Ham, un jeune chimpanzé de cirque Rebel est choisi pour participer à un programme spatiale hors du commun afin de découvrir une vie extraterrestre au-delà des étoiles. Il rejoint une équipe de chimpanzés de l’espace pour subir un entraînement digne des plus grands…

Le challenge est maintenant pour les scientifiques en charge de cette mission de former cette équipe de bras cassés en priant pour que l’étoffe des héros ne se transforme pas en étoffe des zéros !

Source : allocine.com

La durée du film est un peu décevante avec ses 1 heure et 15 minutes mais le rythme des gags est très bien trouvé, on ne s’ennuie pas mais on n’est pas écrasé non plus par des vannes de mauvais goûts.

Ce film d’animation est bien sûr tout public, il saura plaire aux enfants mais tout comme Shrek, je crois que les adultes apprécieront un peu plus les gags surtout au niveau des dialogues. Il y a quelques références à droite et à gauche qu’un enfant ne peut pas trop comprendre, notamment une excellente allusion sexuelle lorsque le tiran de la planète alien se voit rassurer à propos de la taille de la sonde spatiale humaine échouée sur sa planète, qu’il a récupéré pour son utilisation personnelle, par rapport à la taille de la navette spatiale apportée par les chimpanzés. C’est la façon de s’en servir qui compte, pas spécialement la taille… 🙂

En conclusion, c’est une bonne comédie d’animation. Avec Elodie, nous avons passé un bon moment avec tout de même le regret que le film soit trop court mais l’histoire est distrayante et la totalité du film est plaisante, rien n’est à jeter. 😉

TCho, Hamtaro.

Sources : fr.wikipedia.org

Paroles et clip : Benabar – L’effet papillon

Format Vidéo

En cette période de crise boursière, de crise écologique, de fermetures temporaires d’entreprises (Renault produit trop et décide de fermer quelques usines une semaine ou deux…) et de fautes de frappes judiciaires (Un violeur récidiviste libéré à cause d’une faute de frappe dans le jugement : infirmé au lieu de confirmé son incarcération…), il fait bon se réjouir intérieurement et savoir s’évader en musique. Benabar fait admirablement bien cela dans son dernier single : musique distrayante, refrain entêtant tout en restant sur fond d’actualités, histoire de ne pas s’endormir. 😉

L’effet papillon fait parti de son dernier album Infréquentable sorti le 20 octobre dernier. Je ne suis pas grand fan de cet artiste mais je sais reconnaître son talent pour les paroles. En ce qui concerne les mélodies : un coup j’aime, un coup je déteste. Mais d’ailleurs, je ne sais pas vraiment s’il écrit et compose l’intégralité de ses morceaux…

Bref, je vous propose d’écouter gratuitement son dernir single L’effet papillon mais également de regarder le clip et de partager avec lui la chanson avec les paroles situées en-dessous du lecteur. 😉

Si le battement d’ailes d’un papillon quelque part au Cambodge
Déclenche, sur un autre continent, le plus violent des orages
Le choix de quelques-uns dans un bureau occidental
Bouleverse des millions de destins, surtout si le bureau est ovale

Il n’y a que l’ours blanc qui s’étonne que sa banquise fonde
Ça ne surprend plus personne, de notre côté du monde
Quand le financier s’enrhume, ce sont les ouvriers qui toussent
C’est très loin la couche d’ozone mais c’est d’ici qu’on la perce

C’est l’effet papillon : petite cause, grande conséquence
Pourtant jolie comme expression, petite chose, dégât immense

Qu’on l’appelle « retour de flamme » ou « théorie des dominos »
« Un murmure devient vacarme » comme dit le proverbe à propos
Si au soleil tu t’endors, de Biafine tu t’enduiras
Si tu mets une claque au videur, courir très vite tu devras
Si on se gave au resto, c’est un fait, nous grossirons
Mais ça c’est l’effet cachalot, revenons à nos moutons (à nos papillons)
Un hôtel un après-midi « aventure extra-conjugale »
Puis, le coup de boule de son mari, alors si ton nez te fait mal

C’est l’effet papillon, c’est normal fallait pas te faire chopper
Si par contre t’as mal au front, ça veut dire que c’est toi l’mari trompé

Avec les baleines on fabrique du rouge à lèvres, des crèmes pour filles
Quand on achète ces cosmétiques, c’est au harpon qu’on se maquille
Si tu fais la tournée des bars, demain, tu sais qu’t’auras du mal
Pour récupérer, à huit heures, ton permis au tribunal

C’est l’effet papillon petite cause, grande conséquence
Pourtant jolie comme expression, petite chose, dégât immense

Le papillon s’envole, le papillon s’envole
Tout bat de l’aile

Le papillon s’envole, le papillon s’envole
Tout bat de l’aile

TCho, Hamtaro

Paroles et clip : Julien Doré – Figures Imposées

Format Vidéo

Le premier single et clip de Julien Doré Les Limites, issu de son album Ersatz, a connu un véritable succès cet été et encore maintenant. L’originalité de ce premier clip a, à mon avis, pas mal contribué à sa publicité en créant un petit buzz sur la toile.

Nous sommes presque en hiver et il était donc normal de voir sortir son deuxième single accompagné d’un clip : Figures Imposées. Tout comme son précédent clip, celui-ci est complètement en dehors du style du moment, c’est un retour en force vers les années 80. J’avoue être plus fan du clip que du morceau en lui-même mais Julien Doré possède un réel talent et je reste admiratif devant le personnage qu’il incarne auprès des différents médias.

Le clip est un hommage complet à FlashDance, avec de belles tenues fluos et des chorégraphies magnifiques. Années 80 en force puisqu’on retrouve même Christian Morin et Catherine Deneuve dans de brêves apparitions. Mais trêves de blablas, je vous propose de regarder le clip mais aussi de chanter avec Julien. Je crois que les paroles ne devraient pas vous causer de soucis. 😉

Se nourrir des années
Sculpter des opposés
Je t’embrasse je te hais
Je me lasse tu me hais

Et les figures imposées
Et les figures s’imposaient
A moi

Vous étiez si nombreux
A me faire vos aveux
Vos sourires vénéneux
Notre vie n’est qu’un jeu

Et les figures imposées
Et les figures s’imposaient
Vous voulez m’encenser
Vos éloges en papier
En papier

Et les figures imposées
Et les figures s’imposaient
A moi

Je pense que ce single devrait bien marcher. Peut être pas autant que le premier mais ce nouveau clip devrait créer un petit buzz. 😉

TCho, Hamtaro.

Publicité Axe Dry

Format Vidéo

Comme à son habitude, Axe diffuse une publicité excellente. Beaucoup moins axée (Je manipule les mots comme le dieu Scrabble ! ^^) sur les femmes et le côté sexuel, celle-ci est hautement humoristique. J’adore l’effet reportage dans la vie d’un mec avec des problèmes de transpirations… 🙂

J’adoooooooooore ! Surtout quand il joue au basket… 🙂
Ca doit avoir un côté pratique l’été pour rafraîchir son entourage. ^^

TCho, Hamtaro.