Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants

Twitter Facebook Google+
06 May 2008

 Environ 2 minutes de lecture

Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savantsToujours en pleine lecture, le dernier livre fini dans ma cage s’appelle donc Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants de Terry Pratchett. Le titre ne peut pas mieux résumer l’histoire fantastique décrite dans les 285 pages du livre.

C’est un livre rapide à lire, ressemblant à un conte pour enfants mais il ne faut pas se méprendre, ce livre est une grosse critique des oeuvres niaises destinées aux petits enfants. Il y a donc un peu de noirceur (de la violence, des meurtres, de la torture, du cannibalisme etc…) mais l’histoire finit bien, comme s’il fallait que l’auteur se rattrape… 🙂

L’histoire est basée sur une légende (ou conte) bien connu de tous : le joueur de flûte qui sauve la ville de l’invasion des rats. Sauf qu’un petit chat d’égoûts à l’esprit malin est derrière tout ça avec son équipe de voleurs. Au départ, ils sont les méchants puis au fur et à mesure de l’aventure, la balance penche du côté gentil. 😉

Voici ce que l’on trouve derrière le livre :

Les déchets magiques de l’Université de l’Invisible ont transformé le chat Maurice et les rats des environs en créatures super intelligentes, dotées de parole et d’une conscience du monde très aiguë.

Maurice est devenu le roi de l’arnaque. Avec sa bande de rats, il parcourt les cités qu’il pille joyeusement en simulant des invasions, grâce à un complice benêt, le joueur de flûte. Mais arrivés à Bad Igoince, la petite bande tombe sur un os. Un village sans rats où vivent pourtant des chasseurs de rats, voilà qui est étrange. Voire carrément malsain…

Ce livre est donc noir avec beaucoup d’humour. C’est ce qui m’a séduit, cette façon de se moquer des contes pour enfants et de cette touche d’humour apportée par les différents personnages.

Une lecture rapide qui n’est pas déplaisante du tout, cela change des longues saga fantastiques (ce livre est pourtant le 28ème de la série Disque-monde mais c’est un hors-série) et apporte un peu de fraîcheur dans mon style de lecture sans vraiment le quitter. 🙂

En parlant de saga, je suis en plein dedans mais chuuuuut…

Je vous en parlerai à la fin du premier volume ! 😉

TCho, Hamtaro.

Lien : acheter Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants


Twitter Facebook Google+