Ukulele et Jake Shimabukuro

Twitter Facebook Google+
13 Jan 2008

 Environ 1 minute de lecture

Petit instrument qui a eu son heure de gloire au début du siècle, qui est revenu progressivement et qui semble revenir sur le devant de la scène en ce moment, le ukulele a élu maintenant domicile chez moi. 😉

Elodie m’a gentiment offert un petit ukulele pas trop cher (Made in China) pour que je tente une approche, et pourquoi pas plus tard m’en offrir un autre un peu mieux.

J’ai eu l’occasion de faire un peu de guitare entre 15-18 ans et puis quand je suis parti de chez mes parents, la guitare est restée là-bas…

Depuis plusieurs semaines, j’avais une très grosse envie de m’y remettre et nous avons croisé un ukulele. J’ai tout de suite supplié Elodie de me l’offrir et maintenant, j’ai mon PC et mon ukulele !

Je reprend donc tout doucement les bases, cela se joue presque comme de la guitare.

Il n’y a que 4 cordes et l’instrument est beaucoup plus petit. C’est ça le problème à surmonter par rapport à la guitare, le placement des doigts beaucoup plus précis ! 🙂

Je vous ferai part de mes progrès au fil des semaines, mais aussi part de mes découvertes sur le net en terme de tablatures, morceaux sympas et même logiciels sous Ubuntu.

En attendant, on se « quitte » avec une reprise de While my guitar gently weeps (chanson de George Harrison des Beatles) par le très connu Jake Shimabukuro dans le monde du ukulele. Admirable, infaisable pour le moment et presque jamais…

Tcho, Hamtaro.


Twitter Facebook Google+